Aller au contenu principal
connexion Internet Iptis

Comprendre la « qualité » de sa connexion internet

Iptis est la marque opérateur de la société Amedia Solutions

On a tous un jour comparé nos connexions … "Et toi chez toi tu as combien de Mega ?" -  "Au boulot on a la fibre alors ça va plus vite …"  🤔

Si vous voulez qualifier votre connexion internet il faut en connaitre les caractéristiques et tout n’est pas qu’une histoire de débit ! L’accès à Internet, à la téléphonie, au cloud est désormais vital pour une entreprise, cet accès avec les services qui y transitent doit être de qualité. Techniquement 4 paramètres doivent être pris en compte pour évaluer la qualité de la connexion :

  • Le débit
  • La latence
  • La gigue
  • La perte de paquets

On vous explique tout !

Le débit

Quand on parle de débit on n’est pas très loin de la plomberie mais si rappelez-vous ! Le débit c’est le temps pour remplir un récipient. Un débit de 100 L / heure cela veut dire qu’il faudra 1 heure pour remplir une cuve de 100 Litres. Par analogie on mesurera un débit informatique en évaluant le temps nécessaire pour télécharger un fichier. ex : j’ai mis une heure pour télécharger un fichier d’1 Go.

Avec de l’eau on pourrait parler en litres/heure, en m3/seconde ou encore en m3/heure. En informatique on va parler avec des Ko/s, Mo/s ou bien encore avec des Kbps ou Mbps.

Le débit maximum

Il paraît évident que plus j’ouvre le robinet et plus j’ai de débit, et donc, moins je mettrai de temps pour remplir un verre. Mais cela fonctionne jusqu’à une certaine limite. En effet, il n’est pas possible d’avoir plus de débit, que celui qui est fourni à l’entrée du robinet. Le débit maximum c’est la sortie du robinet complètement ouvert … Par contre si je raccorde mon robinet à des tuyaux plus petits le débit va peu à peu diminuer … Donc lorsque vous optez pour des forfaits jusqu’à X Mbit/s on parle bien du robinet de départ ! Pas du tuyau qui arrive chez vous !

Débit internet iptis

Remarque : L’eau entre dans un gros tuyau, le débit est de 100 litres/heure. Dans le réseau, il y a un tuyau plus petit qui ne permet qu’un débit de 50 litres/heure. Même si à la sortie, il y a un gros tuyau, le débit ne peut pas être supérieur à 50 litres/heure car le petit tuyau a réduit le débit pour l’ensemble de l’installation.

Le partage de débit

Si on part du même robinet avec le même débit mais que l’on partage la sortie en 3 tuyaux voici ce qui se passe :

Si 3 tuyaux sont branchés sur l'arrivée, le débit est partagé en 3 (Dans le cas, où tous les robinets sont ouverts)

débit internet iptis

Si 2 robinets sont fermés, la totalité du débit est reportée sur le 3ème tuyau.

Débit Iptis internet

3 points importants :

  • Le débit disponible ne peut pas être plus élevé que celui en entrée.
  • Si 1 élément du réseau réduit le débit, tout ce qui suivra cet élément aura un débit réduit.
  • Le débit est partagé entre les différents éléments.

Par analogie avec l’informatique utilisez-vous une connexion dédiée ou mutualisée ? Si elle est mutualisée (ADSL, Fibre FTTH, …) vous partagez le débit théorique avec vos voisins donc forcément vous n’aurez jamais le débit maximum théorique. A contrario si vous avez opté pour une connexion dédiée (SDSL, Fibre dédiée) vous avez la garantie d’être au maximum théorique car vous ne partagez pas le débit avec vos voisins.

Tester son débit et interpréter les résultats

Pour tester sa connexion il faut se remémorer tout ce qui est écrit plus haut … si vous testez votre connexion en étant en WIFI vous aurez de moins bon résultats qu’en étant branché en filaire au routeur ou à votre box. Si plusieurs ordinateurs ou terminaux sont reliés en même temps vous aurez un débit réduit comparativement à une situation où vous seriez seul sur le réseau.

Lors de votre test de débit deux débits vont être testés

  • Descendant (download) : de l’Internet vers votre ordinateur.
  • Montant (upload) : de votre ordinateur vers l’Internet.

Ces débits sont intéressants selon votre usage de l’internet si vous ne faites que de la navigation privilégiez un bon download si vous utilisez votre connexion pour téléphoner ou faire de la visioconférence privilégiez l’upload

Pour tester votre connexion vous pouvez utiliser différents sites comme http://www.degrouptest.com/test-debit.php, http://www.speedtest.net/, http://www.nperf.com/fr/, …

Pour info :

  • 1 Byte (B) = 1 octet (o) = 8 bits (b)
  • On les exprime en Kilo (1000), en Méga, (1.000.000) en Giga (1.000.000.000) ou en Téra, …
  • Et comme c’est un peu plus compliqué que ça : https://www.culture-informatique.net/ko-mo-go-to-po-eo-zo-yo/ et oui c’est pas vraiment 1000 mais 1024 enfin bon c’est pas très grave …

Le résultat sera exprimé en Kb/s, Mb/s, … peu importe ce sont des unités de mesure. Si l’on prend l’exemple d’un débit de 22 Mb/s il faut transformer la valeur en Mo/s soit 22/8 = 2.75 Mo / s, cela va nous permettre d’exprimer une échelle de valeur plus palpable ainsi pour télécharger :

  • Une photo de 4 Mo il faudra 4 / 2.75 = 1,45 seconde
  • Un logiciel de 200 Mo = 72, 72 secondes (~ 1min 12s)
  • Un film de 700 mo = 254.54 secondes (~ 4min 24s)

 

La latence ?

Lors d’échanges de données informatiques les paquets de données transitent par différents équipements : serveurs, routeurs, … et chacun de ces équipements va mettre quelques millisecondes pour répondre et communiquer entre eux. C’est la somme de tous ces petits délais qui au final va déterminer la latence de votre connexion.

La latence est exprimée en ms et c’est (pour faire simple) le temps moyen qu’il faut pour qu’une interaction se fasse entre vous et un serveur distant par exemple. Vous pressez une touche, le serveur en tient compte passé ce délai de latence. Vous parlez dans votre téléphone IP c’est le délai pour que votre voix arrive à l'interlocuteur.

Pour visualiser ce que ça implique imaginez-vous qu’une mauvaise latence va par exemple va créer du décalage en matière de téléphonie avec un délai entre le moment où vous parlez et le moment ou votre interlocuteur vous entend.

Plus la latence est faible meilleure est la connexion plus la latence est forte plus la connexion est mauvaise.

La latence peut également venir des types de connexions utilisées chez vous :

  • En fibre optique la latence est quasi-nulle,
  • Elle est un peu plus élevée en connexion par câble RJ45
  • Et enfin c’est en Wifi que la latence est la plus élevée. 

Si vous ne faites que de la navigation une forte latence ne vous gênera pas mais encore une fois si vous utilisez la connexion pour de la téléphonie, de la visio, … la latence sera capitale pour la bonne qualité des vos communications.

Dernier point concernant la latence et souvent vous trouverez cette petite confusion mais la latence et le « ping » sont deux choses différentes le « ping » c’est un aller / retour serveur alors que la latence est un aller simple !

 

Fibre Optique IPtis pour les PROS

 

 

La gigue ?

On ne parle ni de danse ni de cuisse de chevreuil … La gigue exprime la variation de la latence. Plus la gigue est élevée et plus la latence connaîtra des variations plus la gigue est faible et plus la latence sera constante.

Le problème d’une gigue élevée (donc une latence qui varie) c’est l’arythmie avec laquelle les paquets de données vont être envoyés et reçus par votre interlocuteur.

Prenons le cas d’une visio entre Pierre et Paul

Pierre parle :

  • La latence devient plus élevée : Paul ne reçoit plus les paroles
  • La latence redevient plus faible : Paul reçoit les paroles qui étaient en cours de transfert plus celles actuellement prononcées par Pierre. Le logiciel de Paul opère alors un tri mais malheureusement au détriment de la qualité et tout n’est pas audible.

Pour ceux qui connaissent le sketch de Danny Boon la gigue élevée c’est généralement ce qui explique le « forfait voyelle » 😉

 

Le taux de perte de paquets ?

Le « paquet » de données désigne une unité, une quantité de données unique. Le taux de perte c’est le nombre de paquets perdus par rapport au nombre de paquets émis. Cette perte peut être due à des phénomènes de congestion réseau, de problèmes de serveur, de mauvaise qualité de la desserte interne, de bugs logiciels, …

Un taux de perte important peut altérer la vitesse mais aussi la qualité des communications de manière significative : trous dans la voix, images floues en visioconférence, …

 

Retenez que :

Pour la plupart des usages, une bonne connexion est une connexion avec 

  • Un débit élevé
  • Une latence faible
  • Une gigue faible
  • Un faible taux de perte de paquets

Ces indicateurs seront forcément meilleurs avec de la fibre qu’avec du cuivre, les opérateurs peuvent s’engager sur des valeurs lorsque l’on est sur des connexions dédiées pour tout le reste : ADSL, FTTH, … il est impossible de garantir ces valeurs puisque qu’elles dépendent de l’utilisation du réseau à un instant T.

Pour une entreprise, une bonne connexion est une connexion avec :

  • Un débit élevé, symétrique (upload = download) et garanti
  • Une latence faible (<= 45ms)
  • Une gigue faible (<20ms)
  • Un taux de perte de paquets faible (<1/1000)

 

Quelques tests

Voici quelques tests réalisés par votre serviteur depuis son domicile de confiné …

En partage de connexion 4G en ville réseau Bouygues

débit internet iptis

En WIFI via une connexion FFTH free grand public

débit internet iptis

En filaire branché à la box via une connexion FFTH free grand public

via une connexion FFTH free grand public

En filaire avec une fibre PRO dédiée

Tests réalisés depuis des bureaux en centre ville de Brive avec une 20aine d'utilisateurs connectés simultanément qui téléphonent, utilisent un serveur Cloud et surfent sur Internet.

Il s'agit d'une fibre dédiée 100Mo avec QoS (Quality Of Service), celà signifie qu'elle est compartimentée entre les services et la téléphonie, impossible donc d'atteindre avec ce test le débit théorique

fibre pro

Tableau comparatif

Connexion Débit descendant Débit montant Latence Gigue
partage 4G  26.59 Mb/s 8.427 Mb/s 78 ms (au ping donc 39 ms) 21.38 ms
fibre FTTH via WIFI 22.10 Mb/s 18.32 Mb/s 15 ms (au ping donc 7.5) 2.160 ms
fibre FTTH en filaire 559.8 Mb/s 309.2 Mb/s 14 ms (au ping donc 7) 1.155 ms
fibre dédiée 100 Mo avec QoS 23.72 Mb/s 23.84 Mb/s 45 ms (au ping donc 22.5) 1.770 ms

Au delà des différences de débit, on constate à quel point le WIFI a un impact sur le débit !

On observera également les problèmes de latence et de gigue de la 4G comparativement à la fibre.

La fibre dédiée, elle met en exergue la symétrie des débits avec autant d'upload que de download et par voie de conséquence une grande stabilité qui permet de garantir une bonne utilisation du cloud, de la téléphonie, ...

 

Je souhaite être contacté pour faire évoluer ma connexion !

vous pouvez nous contactez via le formulaire de contact suivant : https://www.iptis.fr/landing-fibre-optique/#contact ou nous téléphoner au 05.55.18.23.58